Tamiflu : encore un scandale !!!

En ces temps de frimas, de tempête et d’ensoleillement parcimonieux, le spectre d’une épidémie de grippe plus ou moins meurtrière a conduit les gouvernements, et pas seulement le gouvernement français, à constituer des stocks d’antiviraux dont le plus connu est le Tamiflu en vertu du principe de précaution afin que les politiciens ne soient pas accusés de négligence.

Tamiflu

 

Le Tamiflu est produit par le laboratoire Roche sous licence exclusive et c’est ce même laboratoire pharmaceutique qui a réalisé les essais cliniques. Pourtant il y a un gros hic puisque jamais Roche n’a divulgué les résultats des essais au public, c’est-à-dire aux organismes gouvernementaux autorisant la mise sur le marché du médicament. Curieuse situation qui a fini par émouvoir, si on peut parler ainsi, certains parlementaires britanniques considérant que constituer des stocks de ce produit était très coûteux pour la société alors qu’aucune évidence de l’efficacité du produit n’avait été clairement fournie par les laboratoires Roche. L’OMS a pourtant tiré à plusieurs reprises la sonnette d’alarme en constatant d’une part une résistance par exemple de la souche H1N1 (en 2009) mais également de la souche H5N1 pour laquelle le traitement avec le Tamiflu nécessitait des doses plus élevées.

Or, et c’est là le problème, augmenter les doses expose les malades à des effets secondaires qui outrepassent les propriétés curatives du produit. Les effets secondaires peuvent justement être mortels ! Pour ne citer que quelques-uns d’entre eux, ce qui fait déjà froid dans le dos, il y a des risques d’hépatite, de chocs anaphylactiques, d’arythmie cardiaque, de nécrose épidermique, de convulsions, de syndromes neuropsychiatriques variés pouvant être durablement invalidants ou encore de colites hémorragiques, rien que ça !

Or les laboratoires Roche se sont bien gardé de publier les détails des essais cliniques, même pas 40 % de ces derniers ont été rendus publics et mis à la disposition du législateur, et encore, uniquement ceux qui se sont révélés positifs ou presque. Au Japon, les médecins prescrivent du Tamiflu aux enfants malgré le fait qu’un certain nombre d’entre eux en soient morts ces dernières années en se suicidant à la suite de désordres psychiques liés au traitement par cette drogue, mais qu’à cela ne tienne, la médecine comporte aussi son côté business qui se mesure en grande partie par le volume des prescriptions.

Une étude récente et indépendante de la Cochrane Collaboration en Grande-Bretagne montrant que le Tamiflu ne réduisait en rien ni les complications des voies respiratoires inférieures ni le nombre d’hospitalisations pour faits de grippe a donc entrainé une réaction plutôt agressive de certains membres du parlement britannique qui se demandent s’il est réellement justifié d’avoir constitué pour 424 millions de livres sterling de stocks de Tamiflu. Qu’en est-il des autres pays, y compris le Japon, nul ne le sait …

Le Tamiflu et son usage inconsidéré constitue donc encore un scandale sanitaire uniquement dû au fait que le laboratoire Roche a consciencieusement caché les résultats des études cliniques. Cette société devrait être poursuivie pour crime contre l’humanité !

Source partielle : The Guardian

2 réflexions au sujet de « Tamiflu : encore un scandale !!! »

  1. Le pediatre de ma fille lui avait prescrit du Tamiflu car il pensait qu’elle avait la grippe, en fait il n’en etait rien, il y avait bien une epidemie de grippe qui sevissait a ce moment la dans son ecole mais dans son cas ce n’etait qu’un rhume. Des la premiere prise elle s’est mis a avoir des reactions etranges, notamment des crises de terreurs avec des halucinations (des oiseaux qui passaient dans la piece notamment), heureusement les symptomes ont disparus avec l’arret du traitement.
    Je crois me souvenir d’enfants de collegues presentant aussi des symptomes plutot preoccupant suite a une prise de Tamiflu, notamment un etat dépressif durable.
    Les medecins dont la principale activite est de prescrire des medicaments ne pouvaient nous prescrire que des medicaments de confort en cas de grippe et le fait de disposer desormais d’anti-viraux pour la grippe semble les pousser a prescrire meme en cas de suspicion de grippe. Je prefere ne pas poursuivre sinon je vais dire du mal des medecins en general (ces criminels,-).

  2. j ai mes 2 boites de tamiflu devant les yeux pour mes filles de 10 et 14 ans qui ont la grippe …….je fais quoi? tout ça pour du fric……..dans la famille on a aussi distibène et mediator pour ma maman!!!!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s