Nouvelles du H7N9

 

Hong-Kong vient de voir deux personnes hospitalisées en l’espace de quelques jours, un Indonésien de 36 ans, hospitalisé en début de semaine dernière et toujours dans un état critique et un Chinois de 80 ans résidant dans la ville voisine de Shenzhen également hospitalisé à Hong-Kong. Ca fait beaucoup et suffisamment pour que les autorités procèdent immédiatement à la mise en quarantaine de près de vingt personnes qui ont côtoyé ces deux malades. La tension monte et l’arrivée des mauvais jours accroit l’angoisse latente de toutes les personnes susceptibles d’entrer en contact avec des poulets vivants ou morts. Comme pour rassurer la population, le gouvernement d’Hong-Kong a déclaré hier que toutes ces personnes en quarantaine se sont révélées non porteuses du virus qui a déjà causé la mort de 140 personnes au printemps dernier. Le problème n’est pas pour autant résolu puisque ce virus n’est pas mortel pour les poulets qui sont le plus souvent acheminés vivants jusqu’aux marchés d’Hong-Kong depuis la Chine continentale. L’épidémie redoutée par les autorités pourrait donc apparaître dans les prochains jours ou semaines.

Source : Hong Kong’s Center for Health Protection

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s