24 minutes de sexe = 11 minutes de vélo en chambre, que choisir ?

Marcher à la vitesse de 4,8 km/h ou courir à la vitesse de 8 km/h durant trente minutes c’est bon pour la santé, tous les médecins vous le diront. Pratiquer un exercice physique régulièrement permet d’éliminer des calories en excès et d’éviter d’être sédentaire, l’une des pires attitudes, la porte ouverte à ce que l’on appelle le désordre métabolique, synonyme de surpoids, diabète, tension artérielle et une dégradation progressive de la santé. Une équipe de biologistes de l’Université de Montréal a comparé les effets d’un exercice physique et de l’activité sexuelle sur 22 couples hétérosexuels âgés de 18 à 35 ans, en bonne santé, pratiquant au moins deux heures d’exercice physique par semaine, sexuellement actifs dans une relation de couple durable. Tous les participants à cette étude ne devaient pas présenter de maladies cardiovasculaires ni de diabète ni enfin de limitations d’ordre orthopédique à leurs ébats amoureux. Durant l’exercice physique ou l’activité sexuelle, chacun des participants portait un bracelet électronique positionné au niveau du biceps comprenant un accéléromètre, un détecteur de température, un détecteur d’humidité de la peau ainsi qu’un détecteur des battements cardiaques. La dépense d’énergie calculée avec ce détecteur a été par ailleurs prouvée comme étant fiable à plus de 90 %. La dépense d’énergie globale peut être mesurée dans une chambre métabolique qui mesure les quantités totales de gaz carbonique et de vapeur d’eau émises au cours d’un exercice physique et la corrélation entre ce type de mesure et les données recueillies à l’aide du bracelet auraient pu ainsi être établies mais cette corrélation a été établie à l’aide d’une technique consistant à utiliser de l’eau doublement marquée à l’aide de deutérium et d’oxygène 18. Il est ressorti de cette étude publiée dans PlosOne qu’une bonne partie de sexe équivaut à éliminer pour l’homme 100 kCal (4,2 kCal par minute) et 69 kCal (3,1 kCal par minute) pour la femme, en gros l’équivalent de 11 minutes de pédalage sur un vélo d’exercice en chambre pour une partie de cul de 24 minutes en moyenne ! Pour bien comparer les deux types d’exercices physiques l’accélération du rythme cardiaque est sensiblement la même entre sexe et home-training. Pourquoi les femmes dépensent moins d’énergie, l’article ne le dit pas mais selon les questionnaires, la plupart des couples impliqués de leur plein gré dans cette étude déclaraient faire l’amour dans la position dite du missionnaire ce qui pourrait expliquer la différence de dissipation de l’énergie entre les hommes et les femmes. Ces résultats suggèrent que l’activité sexuelle, on le savait déjà, est un bon exercice physique dont on peut abuser sans crainte …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s