Encore les statines !

J’ai disserté à de nombreuses reprises sur mon blog au sujet des statines bien que n’étant qu’un modeste enzymologiste à la retraite. J’ai répété à de nombreuses reprises que ces produits sont délétères pour la santé en raison des perturbations importantes qu’ils induisent dans une voie métabolique importante intervenant tant dans la synthèse des hormones sexuelles que du pigment hématinique essentiel dans la fonction de l’hémoglobine ou encore dans la production de cortisol par les glandes surrénales, c’est dire en quelques mots quelles peuvent être les conséquences dangereuses que peuvent avoir ces médicaments de confort pour l’ensemble de l’organisme. Le Docteur Michel de Lorgeril l’a exposé magistralement et il n’est pas un polémiste mais un spécialiste des artères et de leur fonctionnalité. Le cholestérol n’a rien à voir avec l’obstruction des artères ! Cette histoire de statines est du pur business pour les grandes compagnies pharmaceutiques, des dizaines de milliards de dollars drainés chaque année sur la base de résultats d’essais cliniques pour le moins biaisés. Anne Jeanblanc relate dans le Point en ligne une estimation réalisée pour le Quotidien du Médecin par des cardiologues en partie affiliés à l’hôpital Georges-Pompidou à Paris sur la base d’une extrapolation portant initialement sur 142 patients qui conduirait à 5000 évènements cardiovasculaires majeurs en considérant l’ensemble de la population française. Ce genre de manipulation est typique de la pratique couramment admise par les laboratoires pharmaceutiques et que l’on peut considérer comme de la malhonnêteté caractérisée. Continuez à prendre des statines sinon … voilà en quelque sorte le message que ces escrocs, et je pèse mes mots, veulent faire passer. Je comprend que l’ancien ministre Even bondisse et je suppose que Michel de Lorgeril ne manquera pas de laisser un commentaire sur son blog destiné aux médecins et à des curieux comme moi. Quand on sait que les « normes » relatives au cholestérol circulant ont été revues à la baisse (pour faire vendre plus de statines) on ne peut qu’être sceptique. Certains cardiologues se comportent comme des politiciens que je ne nommerai pas qui croient sans jamais les avoir contesté les informations qui leur sont servies par des ONG dont je tairai aussi le nom aussi ici. Une sorte de fuite devant la puissance des lobbys de l’industrie pharmaceutique. Triste attitude …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s