Les pays où il fait bon (?) vivre …

Si on considère les heures de travail annuel (en moyenne) par personne, l’age effectif moyen de départ à la retraite, et l’espérance de vie moyenne, ces données permettent de faire un classement des pays de l’OCDE selon la durée du travail effectif moyen sur une vie entière. Et le classement réserve des surprises ! Par exemple les pays où l’on travaille le plus « dur » sont le Mexique, la Corée du Sud et le Chili. L’algorithme de classement prend en compte l’espérance de vie et Mexique et Chili ne sont pas les mieux placés, ni pour le départ tardif à la retraite ni pour l’espérance de vie. Le pays avec l’attitude la plus, disons « relax » et champion toutes catégories des pays de l’OCDE est la France, on pouvait s’y attendre avec la loi aussi stupide que destructrice des 35 heures et le refus catégorique de tous les gouvernement successifs de réformer en profondeur la législation sur les retraites. Mais juste après la France arrivent curieusement L’Allemagne, le Luxembourg et la Belgique en raison d’une combinaison des deux paramètres présentés plus haut.

tumblr_mtfo8egtop1s3dn7vo1_1280

Longue vie aux Françaises et aux Français, le travail c’est pourtant la santé selon le dicton …

 

Source : vizual statistix tumblr 

5 réflexions au sujet de « Les pays où il fait bon (?) vivre … »

  1. Le problème c’est de savoir quelle est la bonne quantité de travail pour le pays et ce qu’il faut faire pour y arriver. Visiblement, vous pensez que 35 heures c’est trop peu, mais quelle est la bonne quantité alors ?
    Je n’ai pas les idées claires sur la question. J’imagine que plus les gens travaillent, plus l’économie du pays est dynamique et réciproquement, plus l’économie est dynamique, plus les gens travaillent (moins de chômage). Je connais des gens qui travaillent 84 heures par semaine. A coté, je connais des gens qui veulent travailler, mais n’arrivent pas à trouver un emploi rémunéré. C’est toute la difficulté de cette épineuse question.
    J’imagine que si on divisait les salaires ou les retraites par 2, cela bénéficierait à l’emploi et le nombre d’heures travaillées remonterait. On pourrait aussi diminuer le montant et la durée de l’indemnisation du chômage ou encore, placer l’age légal de la retraite à 70 ans. J’imagine que le nombre d’heures travaillées remonterait mécaniquement. Mais, jusqu’où aller dans ce sens ? Y a-il un « juste milieu » et quel est-il ?
    On peut aussi essayer d’investir davantage dans la formation, de manière à ce que les compétences soient mieux adaptées à l’offre de travail. Ou bien encourager l’innovation ? Mais, avec quel argent -endettement- et quelle efficacité espérée ?
    Bref, je veux bien vous suivre lorsque vous dites que les Français travaillent trop peu, mais cela ne nous dit rien de ce qu’il faut faire pour améliorer la situation. Dire « il faut travailler plus » me semble être une incantation stérile. La bonne question est : comment faire ?

    • La richesse ne peut être créée que par le travail, et non pas en imprimant de la monnaie par exemple, et je parle de richesse pour une nation comme pour un un citoyen lambda et à plus forte raison pour une entreprise. Comme vous l’exposez très clairement la création de richesse (par le travail) est elle-même créatrice de richesse par la consommation et les investissements qu’elle permet. Je ne suis pas économiste du tout, mais cela paraît évident. Maintenant, selon cette étude, on ne peut pas dire qu’il y puisse y avoir une relation de cause à effet car alors des pays comme le Mexique ou le Chili seraient les plus riches du monde. Séjournant en ce moment au Japon, je remarque que un lundi férié comme ce lundi 23 septembre (arrivée de l’automne, les shintoïstes sont très attachés à la nature) tous les magasins sont ouverts, les trains circulent avec une fréquence presque identique à celle des autres jours, les restaurants sont tous ouverts, la vie semble identique à celle de demain, les Japonais consomment en se disant que l’argent qu’ils dépensent est encore attaché à une certaine valeur et que l’avenir est incertain. La consommation, en dépit de ce qu’on peut raconter à propos du Japon depuis l’Europe, est aussi un facteur de création de richesse. Donc tout me semble imbriqué de manière très complexe mais en définitive le travail reste la base de l’économie.

      • Dire « il faut travailler plus » est une incantation stérile. La question c’est : quelles mesures prendre pour atteindre ce résultat. Toute la difficulté est là. Tous les politiques, quel que soit leur bord, disent vouloir réduire le chômage. Ils sont donc tous d’accord avec vous : il faut plus de travail. Mais aucun n’y arrive, quel que soit son bord. Donc, vous voyez bien que dire « il faut travailler plus » n’est pas une solution, mais juste une intention (louable). Après, il faut dire comment on fait et ne pas se tromper !

      • La création d’emplois, quelque chose qui est en ce moment en panne en France, passe par une libéralisation du marché de l’emploi qui est littéralement étouffé par des règlements souvent absurdes (merci les syndicats !) et par une plus grande liberté des entreprises et des entrepreneurs étouffée par les impôts et les charges. Il est donc urgent pour retrouver le plein emploi (c’est un rêve mais au Japon, par exemple il y a moins de 4 % de la population active sans emploi et les chômeurs veulent bien être au chômage, c’est ce que disent les politiciens et ce n’est pas éloigné de la réalité) donc, de libéraliser ce marché du travail et pour réduire les charges des entreprises réformer entièrement le système des retraites, la santé qui devrait être privatisée, et j’irai plus loin puisqu’on en est dans le grand chambardement qui arrivera inévitablement et plus tôt que prévu, la privatisation de l’éducation. Mais je dois rêver les yeux ouverts …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s