Don Quichotte

Sunset-power-stati_2426523b

Alors que les USA, grâce à l’exploitation du gaz par fracturation hydraulique et la réactivation par des procédés similaires d’anciens champs pétrolifères, ont diminué le coût du gaz naturel de 80 % et sont sur le point de devenir totalement indépendants pour le pétrole, l’Europe, gangrenée par les politiques dites « vertes » voit les coûts de l’énergie augmenter à tel point que l’industrie perd en compétitivité de manière alarmante. Le Commissaire européen à l’Industrie Antonio Tajani, évoquant l’augmentation constante du prix de l’électricité pour financer les énergies dites renouvelables qualifie cette attitude à la Don Quchotte comme « un massacre industriel systémique ». Il ajoute : « Je suis en faveur d’un agenda vert, mais on ne peut pas en faire une religion ». Paulo Savona, CEO du Fond Interbancaire Italien, déclare de son côté « La perte de compétitivité (en Europe) est terrifiante. Investir en Europe ou aux USA, le premier argument en considération est le coût de l’énergie ». Rien à redire. Pour des raisons idéologiques anti-économiques l’Europe se prépare à une désindustrialisation généralisée en raison du renchérissement insoutenable des prix de l’énergie électrique et du gaz (indexé sur le prix du pétrole, le Brent se négocie aujourd’hui sur le marché spot à 116 dollars le baril, en hausse de 0,5 %, plus de 20 dollars de plus depuis le mois d’avril), hausses diverses qui servent à financer les projets d’énergies renouvelables. Or comme l’a martelé Antonio Tajani, les énergies renouvelables n’atteindront jamais plus de 10 % de la production électrique et leur mise en place pénalise les entreprises et les particuliers mettant en danger l’ensemble de l’industrie et la reprise économique. Selon une étude récente de l’American Chemistry Council, l’exploitation du gaz de schiste a donné aux USA « un avantage compétitif immense et soutenable ». Les estimations indiquent que vers 2020 l’industrie américaine gravitant autour de la pétrochimie aura doublé aux USA et diminué d’un tiers en Europe. Belle perspective de reprise …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s