Il y a le feu au lac !

Une étude parue dans PlosOne indique que dans la Confédération Helvétique, ce pays si propret et respectueux de l’environnement, 10 % des vaches sont porteuses de bactéries multirésistantes aux antibiotiques. On est en droit de se demander si ce n’est pas la même chose outre-Jura, en d’autres termes en France. La question que se posent les Suisses est de savoir d’où vient cette multi-résistance car on ne la rencontre normalement que dans les hôpitaux, ces bouillons de culture bien connus qui ont banni l’usage de l’eau de Javel pour nettoyer les sols, les bassines, les poignées de portes et les toilettes des chambres des malades. On suspecte que cette résistance provient justement des hôpitaux, qui sont donc aussi dangereux en Suisse que dans les autres pays de l’Union dont ne fait pourtant pas partie la Suisse. Bref, c’est la panique, car ces bactéries peuvent être transmises par le lait, la viande et le contact avec les animaux. Il y a le feu au lac !

Source : dépêche d’agence ats

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s