La Chine a assez de thorium pour 20000 ans de production électrique !

thorium_1705223b

La Chine, premier producteur mondial de terres rares mais qui n’a exporté péniblement en 2012 que la moitié du quota fixé, crise oblige, ce qui constitue d’ailleurs un indicateur précis de l’état de santé de l’économie mondiale, se trouve en face de quantités invraisemblables de résidus de raffinage et de purification de ces terres rares. Or elles contiennent, entre autres métaux, du thorium. Les Américains, qui étaient avant la Chine les premiers producteurs de terres rares, ont enfoui des milliers de tonnes du même type de résidu. Les Chinois, s’apercevant que le développement de leur pays ne pourra se faire harmonieusement que si l’électricité est peu coûteuse, ont mis en chantier 26 réacteurs nucléaires, 51 autres sont prévus et quelques 120 autres envisagés. Mais devant la masse de thorium récupérable à partir des résidus dont je viens de parler, le gouvernement chinois vient de mettre sur la table 350 millions de dollars et embauché 140 ingénieurs de haut niveau pour développer aussi rapidement que possible cette filière thorium à fluorures fondus. Plus de 600 autres ingénieurs sont prévus dans les prochains mois pour l’Institut de Physique Nucléaire Appliquée de Shanghai, rien que ça ! L’Inde s’est également lancée dans la course ainsi que la Norvège et le Japon. Mais quid de la France, envasée dans son EPR dont le premier exemplaire en Finlande, à Olkilouto, a crevé toutes les prévisions en matière de coût (ne vous en faites pas chers Finlandais, au final ce sont les contribuables français qui, s’il le faut, paieront la différence), apparemment seul le CEA à Grenoble en est au stade du griffonnage de papier et la France perdra son leadership dans le domaine du nucléaire car le thorium ne fait pas l’affaire d’Areva. Pour rappel, au début des années 70 Marcel Boiteux, visionnaire, alors Président d’EDF, avait tenté d’orienter la France vers la filière thorium mais sans succès car le CEA, pressé par l’armée pour obtenir du plutonium, et Framatome jaloux de la filière uranium-eau pressurisée et sous licence Westinghouse, avec les interférences entre ces deux organismes et l’armée firent obstruction. Monsieur Boiteux essuya une fin de non recevoir de la part des pouvoirs publics. Quand il faudra un jour remplacer les réacteurs nucléaires français, on fera appel à la Chine, triste retournement de situation.

Source : The Telegraph

Une réflexion au sujet de « La Chine a assez de thorium pour 20000 ans de production électrique ! »

  1. En France 3 personnes à Grenoble travaillent sur le thorium et les réacteurs à sels fondus; budget 300 K€ soit environ mille fois moins que la Chine. L’abondance du thorium n’est pas l’avantage principal de cette filière; pour moi c’est l’absence de déchets à longue vie qui est le plus grand avantage du thorium et c’est pourquoi aujourd’hui en France on s’intéresse au thorium comme substitut de l’uranium 238 notamment dans le recyclage du combustible usagé, MOX. Je vois que Marcel Boiteux était du même avis que Alvin Weinberg père du nucléaire civil aux USA : la filière thorium/uranium233 est plus intéressante pour les applications civils que celle développée depuis 60 ans dans le monde entier Uranium/plutonium. Quand nos politiques vont ils réaliser que le plutonium n’est plus un produit intéressant et qu’au contraire il est « encombrant ». Je vous félicite de parler du thorium car en plein débat nucléaire non seulement en France mais aussi dans le monde, peu de place est faite à cette alternative vraiment écologique. Par contre je ne pense pas que les réacteurs à sels fondus remplaceront les réacteurs actuels de 1000MW électriques (3000MW thermiques); je vois plutôt des puissances 10 à 100 fois inférieures. N’oublions pas que le premier prototype a été réalisé pour US Air Force pour un moteur de bombardier, le projet ayant été annulé avec l’arrivée des missiles.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s