Un quelconque débat sur le climat est indésirable (en Allemagne mais bientôt aussi en France) !

C’est en gros ce qu’a décrété le Gouvernement Allemand par la voix de son Ministère de l’Environnement (Umweltbundesamt, UBA) dans une sorte de pamphlet intitulé (je traduis de l’anglais) « Ca se réchauffe effectivement … Qu’est-ce qui se cache derrière le débat sur le changement climatique ? ». En gros, dans cette brochure, on prévient l’honnête citoyen que la catastrophe climatique se profile à l’horizon et qu’il ne faut pas prêter l’oreille aux climato-sceptiques, rien que ça ! Dans cette brochure de 123 pages le gouvernement allemand montre clairement du doigt ceux qui répandent de fausses informations et des contre-vérités sur le changement climatique qui est maintenant devenu une vérité qui doit être admise par tous ! Bienvenue au débat ouvert et tolérant en République Fédérale d’Allemagne. Et pourtant ce sont les mêmes personnes qui ont récemment admis qu’ils étaient bien obligés d’admettre que le réchauffement « marquait une pause » depuis quelques années et qu’ils s’en étonnaient ! A la lecture de ce pamphlet qui sent la bonne odeur d’herbe verte fraichement tondue, tous ceux qui ne sont pas d’accord doivent être marginalisés et considérés presque comme des criminels. Et devinez qui cosigne ce torchon idéologique (on se croirait revenu aux sombres années 30) Germanwatch, Greenpeace, klimaretter.de, le Postdam Institute for Climate Impact Research et des scientifiques notoirement orientés idéologiquement, du genre Séralini contre les OGM, Stefan Rahmstorf ou Naomi Oreskes. D’après l’ UBA les sceptiques sont à la solde d’ExxonMobil ou du Heartland Institute (financé entre autres par ExxonMobil, CQFD).

Ce n’est pas le rôle du gouvernement allemand de dire au public qui sont les bons et qui sont les mauvais.

Et pendant ce temps là six centrales électriques à charbon sont en cours de construction en Allemagne, certaines proches de leur raccordement au réseau, et 5 autres centrales sont planifiées pour les prochaines années pour brûler, entre autres, de la lignite hautement polluante avec naturellement la bénédiction de l’UBA. Ils vont peut-être aussi brûler du bois comme E.On et RWE savent bien le faire (voir mon billet sur la centrale de Gardanne) alors qu’il est admis que la déforestation intervient dans l’augmentation du taux de CO2 dans l’atmosphère à hauteur de près de 80 % en diminuant la biomasse photosynthétique terrestre (sans tenir compte dans cette étude du phytoplancton) et qui correspond à 38 gigatonnes de CO2 par an non séquestrés par la végétation. Il faut néanmoins prendre ces données avec précaution puisque ce sont des extrapolations faites sur la période 1850-2000. Je suis un ancien scientifique, je suis donc objectif et critique. Mais toute cette pollution atmosphérique et carbonée que génère l’Allemagne n’a pas l’air d’émouvoir outre mesure l’UBA ni Greenpeace ni les écologistes allemands qui ont exigé et obtenu la fermeture de toutes les centrale nucléaires.

Il n’en reste pas moins que l’attitude du ministère de l’environnement allemand est idéologiquement orientée et inadmissible pour une démocratie.

Merci Greenpeace, organisation opaque, terroriste et anti-scientifique !

 

Sources : http://deforestation.geologist-1011.net, notrickszone.com dont cet article : http://notrickszone.com/2013/05/17/atmospheric-co2-concentrations-at-400-ppm-are-still-dangerously-low-for-life-on-earth/ et le lien de Contrepoints : http://www.contrepoints.org/2013/05/17/124585-climat-lalarmisme-bat-en-retraite

 

 

Une réflexion au sujet de « Un quelconque débat sur le climat est indésirable (en Allemagne mais bientôt aussi en France) ! »

  1. « Mais toute cette pollution atmosphérique et carbonée que génère l’Allemagne n’a pas l’air d’émouvoir outre mesure l’UBA ni Greenpeace ni les écologistes allemands qui ont exigé et obtenu la fermeture de toutes les centrale nucléaires. »
    Les écolos au Japon sont dans la très grande majorité dans cette posture totalement débile et sans la moindre réflexion sur la complexité de défi qu’il nous faudra un jour résoudre…il suffit pour s’en convaincre de suivre la semilliante représentante EE machin chose au Japon parcourant le monde en avions pour répandre la bonne parole…enfin elle coure, elle coure (cela la fera maigrire…) après son enveloppe de député , Ahh l’ecologie business, les charognards sont toujours près à se nourrir de toutes les miseres du monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s