La chimie industrielle est vraiment pourrie !!!

 

Je ne parlerai pas ici des odeurs de méthane-thiol qui se sont répandues depuis Rouen vers Paris et jusqu’en Grande-Bretagne, non, puisque c’est un gaz non toxique à très faibles doses comme ce fut le cas après la fuite qui a même ému la Ministre de je ne sais plus quoi, il y en a tellement dans le gouvernement du professeur d’allemand qu’on s’y perd. Je veux parler ici du remplacement du bisphénol A (4,4′-(propane-2-ylidène) diphénol par un autre produit appellé 4,4′-sulfonyldiphénol (en abrégé BPS) pour produire des plastiques alimentaires et autres papiers pour imprimantes thermiques et même les billets de banque sans bisphénol A pour bien rassurer les consommateurs et se conformer à la loi puisque le bisphénol A (BPA) est maintenant interdit, entre autres pour les biberons en plastique. Mais on va voir réapparaître des biberons en plastique dits sans BPA et pour cause, ils contiennent du BPS, un analogue si l’on peut dire du BPA tout aussi dangereux que ce dernier. C’est pas moi qui le dit, même si les deux molécules présentent d’étranges similitudes, ce sont des biologistes de l’Université du Texas à Galveston (voir le lien).

Comme son cousin germain, le BPS perturbe la réponse cellulaire aux estrogènes, modifie la croissance des cellules et la sécrétion des hormones stéroïdes à des concentrations aussi infimes que celles observées pour le BPA, soit des doses observées d’une partie pour 1000 milliards, de quoi avoir vraiment peur. A peu près la dose suffisante pour sentir le méthane-thiol. Mais les industriels de la chimie s’en moquent complètement puisque leurs nouveaux produits sans BPA sont conformes à la loi !

Voilà une belle démonstration, preuves à l’appui, que de très faibles doses d’un produit chimique peuvent durablement perturber l’organisme. Pourquoi les industriels n’ont-ils pas procédé à des études détaillées, pourquoi ont-ils remplacé un produit toxique par un autre produit tout aussi toxique, tout simplement parce qu’il est moins coûteux de payer des lobbyistes qui opèrent dans l’ombre des couloirs des parlements où l’on pond sans discernement des lois concoctées et votées par des incapables et ignorants notoires qui préfèrent se mettre de l’argent dans la poche plutôt que de s’occuper de la santé des citoyens qui les ont élu aux manettes de l’Etat. L’autorisation d’usage du BPS leur a été accordée, point final !

C’est désespérant et révoltant !

 

 

Source : http://www.utmb.edu/newsroom/article8224.aspx

Une réflexion au sujet de « La chimie industrielle est vraiment pourrie !!! »

  1. Ping : Les tomates : un fruit devenu immangeable …Les tomates : un fruit devenu immangeable … – Les moutons enragés

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s