Internet : le parcours du combattant (couteux) !!!

 

 

quand on arrive dans un pays et qu’on est accro à internet comme j’avoue non sans honte l’être, il faut soit squatter l’équipement d’une personne indulgente soit tenter de se débrouiller tout seul avec les solutions offertes par les fournisseurs d’accès locaux.

Comme le temps le permet, j’avoue que consulter internet au soleil, le matin, en buvant un café ou une bière – selon l’heure – à la terrasse d’un bistrot en regardant à la dérobée le bel arrière train d’une jolie fille, une des rares raisons qui me fait encore croire en dieu, constitue un plaisir certain pour ne pas dire un certain plaisir.

Pour satisfaire mon furieux besoin de me plonger dans internet, non pas pour satisfaire mes penchants libidineux qui ne se limitent qu’aux caresses visuelles que je viens d’évoquer, mais pour alimenter mon blog ou converser avec des amis par courrier ou de vive voix, j’avais à Santa Cruz de Tenerife le choix entre Vodafone, Movistar et Orange. Le tarif attractif de Vodafone (10 euros par mois, modem USB compris) m’a décidé à solliciter les services de ce FAI. Or mon Mac Book Air OS X Lion n’a supporté ce modem que deux jours puis tout s’est dégradé au point que je me suis réellement demandé si je n’avais pas tout simplement planté mon précieux alter ego qu’est mon Mac Book. Il m’a fallu des heures de palabres en anglais approximatif pour expliquer à la jeune préposée qu’après investigation sur internet (justement) en me connectant au réseau de Vodafone, dans leur boutique, que ce modem n’était pas compatible avec l’ OS de mon lap-top.

On a finalement recrédité ma carte après plusieurs heures d’essais infructueux …

Chez Movistar, après une heure d’attente, je me suis laissé dire qu’il fallait que je souscrive un contrat. Or comme je n’ai pas l’intention de rester à Tenerife plus de trois mois, je n’ai pas donné suite à leurs propositions pourtant relativement peu couteuses, environ 45 euros pour trois mois.

Je me suis donc retrouvé dans la boutique d’Orange qui m’a vendu un modem qui ressemble à un petit téléphone portable et j’ai prépayé pour un mois de connexion pour la modique somme de 40 euros mais je dois recharger cette petite machine de marque Canon qui est en réalité un téléphone pour 3 euros par jour !!! C’est nettement moins cher qu’à Palau mais tout de même très couteux …

Moralité : les fournisseurs d’accès à internet nous déplument soigneusement dès qu’on a un besoin particulier à satisfaire dans l’urgence.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s