EELV et le cannabis, une longue histoire ?

Si on analyse la démarche des écologistes (EELV) on retrouve une cohérence sans failles. D’abord la dépénalisation du cannabis et de la marijuana suggérée lors de la campagne électorale à rebondissements du printemps dernier puis l’implication d’une élue écolo dans un vaste trafic d’argent sale … Comme quoi, rien n’arrête les verts, à se demander s’ils n’organisent pas aussi des trafics d’uranium pour arrondir leurs fins de mois.
La légalisation du cannabis, c’est facile en paroles, mais cette idée, supposée rapporter de l’argent à l’Etat comme le tabac, a un corrolaire facheux, la paupérisation de toute une frange de la société des banlieues qui vit essentiellement de ce trafic comme on a pu le constater tant dans le neuf trois qu’à Grenoble ou sa banlieue ou encore la région lyonnaise.
En conséquence, l’idée a été abandonnée puisque les écolos ont compris qu’ils n’auraient plus d’argent à blanchir, je ne veux pas généraliser à tous les écolos, mais ça fait tout de même désordre, encore qu’ils auraient pu mettre en place une culture bio certifiée de bonne marijuana.
On en est donc resté là en attendant un démenti de la police puisque l’élue du XIIIe arrondissement de Paris nie par SMS toute implication dans ce trafic de blanchiement. Si ce n’est elle c’est donc sa sœur, comme dans la fable …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s