Hubble, le big bang et l’apparition de la vie, de quoi réfléchir …

Le site du téléscope Hubble a publié hier une image raffinée d’un coin du ciel tout petit mais révélant plus de 5000 galaxies éloignées ou relativement plus proches de notre galaxie, la Voie Lactée pour les terriens.
Ce qui est troublant dans cette image et surtout les commentaires que l’on peut lire sur le site de Hubble est que certains des objets observés après des milliers d’heures d’exposition se trouveraient tels qu’ils étaient dans l’espace il y a seulement quelques 500 millions d’années après le big bang or le signal lumineux émis par ces dits objets a mis plus de treize milliards d’années pour nous parvenir.
Je me demande bien comment on peut concilier la théorie du big bang et les observations de Hubble, ce qui ici touche un point fondamental de la science, comment la théorie peut-elle être confirmée ou infirmée par l’observation dans le cas de l’astronomie ou par l’expérience dans le cas de la recherche en laboratoire.

De toute évidence, mais ce n’est qu’une remarque personnelle, la théorie du big bang est clairement mise en défaut avec cette image assez fantastique si on prend le soin de la télécharger en haute résolution et qu’on s’amuse à zoomer pour voir apparaître une multitude d’objets de couleur bleue. Mais cette couleur ne veut pas nécessairement signifier que les dits objets se rapprochent de nous puisque les couleurs peuvent être faussées par le traitement informatique des signaux transmis par le téléscope. La couleur bleue est induite par l’effet Doppler : si l’objet s’éloigne sa couleur a tendance à revêtir une couleur plus rouge et vice-versa.

Bref, toute cette prose pour dire que je ne crois pas à cette théorie du big bang et qu’il y aurait comme une erreur quelque part dans les équations mathématiques laborieusement écrites par les astrophysiciens pour trouver une explication au bruit de fond intergalactique puisque la théorie du big bang est partie de là.
Ma présente prose me rappelle une discussion que j’avais eu avec justement un astrophysicien lors d’un petit colloque pluridisciplinaire auquel j’avais été invité. Je lui demandais où se trouvaient aujourd’hui les galaxies lointaines qu’on observait sachant qu’elle s’éloignent toutes les unes des autres et que le signal lumineux que nous détectons aujourd’hui a mis plus de 13 milliards d’années pour nous parvenir et que de surcroit ces galaxies lointaines s’éloignent (ou s’éloignaient) de nous 13 milliards d’années auparavant.
Sa réponse fut tellement évasive qu’elle révélait un malaise certain chez ce scientifique. Quand on a les pieds sur le plancher des vaches, ce n’est pas le cas à Tokyo à moins d’aller au zoo d’Ueno, on ne peut pas comprendre les théories des astrophysiciens et l’image fantastique de Hubble le prouve bien !

Dans le même registre, j’ai lu hier sur un site scientifique que la vie serait apparue avant la naissance du soleil, à peu près ça. Ce n’est pas invraisemblable puisque le soleil et tout ce qui l’entoure, les planètes, les cailloux et autres poussières et comètes constituent le résidu de l’explosion d’un autre étoile qui, en fin de vie, avait généré des métaux lourds dont par exemple l’uranium, honni des écologistes. Peut-être bien qu’autour de cette étoile ancêtre du soleil existait-il une ou plusieurs planètes ayant vu l’apparition de la vie bien avant que notre planète bleue prenne forme.

Tout cela me laisse bien rêveur, des milliards de milliards de galaxies dans l’univers et peut-être une vie antérieure à l’apparition du soleil …
Que les créationistes révisent leur copie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s