Des Falkland aux Sankaku …

La guerre des Falkland eut lieu avec pour prétexte une hypothétique richesse en hydrocarbures des fonds sous-marins dans les eaux territoriales britanniques.
La guerre des Falkland était une diversion du Président d’alors pour faire oublier au peuple argentin la situation économique et sociale déplorable dans laquelle il se trouvait.

La guerre des Sankaku n’aura pas lieu sur les quelques îlots rocheux parcourus par quelques chèvres débonnaires qui n’ont rien demandé à personne.
Mais la violente et intolérable manifestation anti-nippone est une guerre psychologique non pas contre le Japon mais contre les problèmes socio-économiques graves que traverse la Chine, un immense pays avec d’immenses problèmes amplifiés par une immense corruption de tout l’appareil du parti communiste (des dizaines de millions d’apparatchiks tous aussi corrompus les uns que les autres sur le dos de la masse laborieuse.
Les manifestations anti-japonaises vues en boucle sur la télévision japonaise ce soir sont le fait d’une organisation scrupuleuse du parti puisque depuis les évènements de la Place Tien An Men, il est interdit en Chine de manifester ! Ce sont de faux manifestants encadrés par de vrais policiers (peut-être même des faux policiers, pourquoi pas) qui ont pris le risque (autorisé) de manifester pour la souveraineté de la Chine sur quelques cailloux au bord d’une fosse océanique, donc où il n’y a probablement aucun hydrocarbure à exploiter, mais c’est un excellent prétexte pour focaliser l’attention des citoyens chinois qui se sentent floués par les cadres du parti tous aussi corrompus les uns que les autres (je me répète mais c’est nécessaire) avec une récession économique brutale en vue après des excès à l’espagnole, je parle de l’immobilier, et des crédits accordés aux particuliers comme aux entreprises ad libitum, une sorte de crise des sub-primes à la manière chinoise, de quoi faire carrément peur.

Voilà les similitudes entre les Malouines (pour les Français) et les Sankaku (pour les Japonais). Les Japonais disposent de toutes les armes économiques pour mettre à genoux l’économie chinoise et les dirigeants chinois en sont conscients.
La guerre n’aura donc pas lieu …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s