C’est n’est pas la joie …

L’indice PMI de Markit pour l’Europe n’incite pas à l’optimisme béat dans lequel se complaisent nos dirigeants actuels même si nos voisins ibères et transalpins font moins bien que l’Hexagone. Et ce n’est pas en se comparant à ces derniers, je ne parle même pas de la Grèce, qu’on retrouvera un peu le moral.

Bref, pour tout dire en quelques mots, la France va connaître une période durable de stagnation qui mettra à mal et rendra caduques par ce même fait toutes les promesses électorales de Flanby.

De plus, une crise plutôt inattendue et qui pourrait avoir des répercussions tout aussi inattendues est le scandale financier du Vietnam, passé inaperçu mais pourtant bien inquiétant où une banque privée mais dirigée de près par le parti communiste a fait des malversasions sa raison d’être avec l’assentiment de la banque nationale.
Quant aux banques espagnoles, inutile d’en parler, Rajoy a enfin compris que son pays était pris à la gorge avec les turpitudes des présidents des régions qui devraient tous sans exception finir leurs jours en prison.
Dans ce contexte troublé, il ne faut pas s’attendre à une amélioration de la situation.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s