La courbe de température de la politique française.

Quand François Hollande est sorti vainqueur des primaires socialistes, les CDS adossés aux emprunts français n’ont cessé de croître pour se calmer à l’occasion des deux LTRO en décembre et février dernier pour remonter quand il est devenu comme acquis que Nicolas Sarkozy ne serait pas réélu.
Tous les commentateurs outre-Manche et outre-Atlantique, on pourrait aussi dire aussi outre-hexagone, s’accordent pour déclarer sans ambage que le réel danger pour l’Europe n’est plus la Grèce, le Portugal ou l’Irlande, trois pays sous tutelle du FMI, ni l’Espagne ou encore l’Italie, malgré les taux presque extravagants auxquels ces deux derniers pays doivent se plier pour lever timidement quelques milliards d’euros sur les marchés, mais la France de la hollandie qui est en train de détruire l’épine dorsale de l’Europe à savoir l’entente franco-allemande.

En quelques semaines, le nouveau président et son gouvernement n’ont eu de cesse d’envoyer des signaux négatifs allant à l’encontre de ce que font tous les autres pays européens (retraites, embauche de nouveaux fonctionnaires, salaire minimum, prime de rentrée scolaire, révision des barêmes d’imposition avec rétroactivité, …) et cerise sur le gâteau à la crème hollandaise une démagogie incroyable voulant faire croire aux voisins outre-Alpes et outre-Pyrénées qu’il était tout à fait possible de concilier croissance, pression fiscale accrue et réduction des déficits. C’est un mélange qui ne peut pas prendre forme et Hollande le sait très bien !
Question : pourquoi le Président Hollande continue à se mentir à lui-même ?

Une réflexion au sujet de « La courbe de température de la politique française. »

  1. Il essaie de faire croire aux français qu’il ne leur a pas trop menti pendant la campagne, cela dit n’ayant pas trop promis il devrait rapidement avoir les coudées un peu plus franche. La période actuelle est assez peu adaptée au système bipartisant, on aurait besoin de prendre des décisions éventuellement impopulaires et un gouvernement d’union serait peut être plus légitime. Pour le moment on a surtout à faire à des décisions idéologiques et c’est pas très encourageant pour la suite. Essayons quand même d’espérer, c’est tout ce qui nous reste…

Répondre à Franck Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s