Conditionnel passé

Que mes lecteurs se rassurent, je n’ai pas lu entièrement le programme de François Mitterand, NON, François Hollande, pardon, qu’on trouve par exemple avec ce lien :

http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/document-le-programme-de-francois-hollande-26-01-2012-1423761_324.php

Mais ce lien peut aussi le faire :

http://www.lours.org/default.asp?pid=307

Premier constat, Hollande utilise un nombre incalculable de fois le JE suivi d’un futur car tout est au futur. Vous me direz, normal puisque c’est un programme électoral et électoraliste pur jus et même les plus inféodés des affidés de Hollande ne s’y tromperont pas, dans deux ans, si ce triste démagogue est élu, il parlera au conditionnel passé pour tenter de mobiliser ses troupes déçues par les deux premières années désastreuses de son quinquennat. Ce seront surtout les classes moyennes qui seront vraiment touchées avec par exemple deux mesures prises au hasard: la CSG et la CRDS fusionnées avec l’IRPP ou encore la progressivité des tarifs de l’eau et de l’électricité, en fonction de quoi ? des revenus ? (proposition 42), si j’ai bien compris.
La CSG et la CRDS représentent 8 % du revenu net soit 12,5 % du revenu brut, c’est comme ça qu’il faut calculer ! C’est donc une nouvelle forme d’impôt à taux fixe qui va devenir variable en fonction des revenus.
Mais pour l’eau et l’électricité, c’est encore plus étrange car il n’y a pas de détails précis, cet individu s’en garde bien, comme dans beaucoup d’autres propositions, car ce serait trop affolant de donner des chiffres précis.
C’est vraiment surréaliste d’entendre de tels propos d’un politicien qui se réclame de gauche et qui perçoit néanmoins un salaire (et des revenus ?) de 30 000 euros par mois !
Non, vraiment, je ne peux en aucune manière être convaincu par une seul des quelconques propositions de Hollande, c’est une suite diarrhéique pour plaire aux homosexuels, aux handicapés, aux curés et aux franc-maçons, oui ! lisez bien ! aux enseignants et aux cheminots, aux fonctionnaires (rien n’est dit sur l’harmonisation du régime de retraite du secteur public avec celui du privé que Sarkozy aurait du entreprendre), et même aux personnes souffrant d’Alzheimer qui, tout le monde le sait, se déplacent pour aller voter …
Bref, c’est écoeurant de lire un tel amoncellement de démagogie.
Pour en revenir à l’usage du futur qui va passer au conditionnel passé dans deux ans (« S’il n’y avait pas la crise ça ne serait pas arrivé ») je me demande si Hollande lit la presse économique tous les jours. Aucune prévision optimiste n’apparait au fil des jours. L’Europe va entrer dans une période de récession peut-être durable.
Voici deux liens pour les anglophones :

http://www.thedailybeast.com/newsweek/2012/01/22/imf-head-christine-lagarde-exclusive-interview.html

http://www.guardian.co.uk/news/datablog/2012/jan/24/imf-world-economic-outlook

Alors, même avec une croissance pour la France en 2012 de 0,2 % puis un poussif 1 % en 2013, à n’en pas douter une seconde, si Hollande est élu président de la République, il parlera dans deux ans au conditionnel passé : « Si j’avais su, j’aurais pas dit ça ».
Ca me rappelle Petit Gibus dans la guerre des boutons : « Si j’avais su, j’aurais pas venu » (à L’Elysée ?)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s